Tournage à Koh Lanta

Il faut que je vous avoue quelque chose, depuis quelques années, je voue un culte presque maladif pour mon idole, mon étoile, ma raison d’exister : j’ai nommé Denis Brogniart. Lorsque les filles m’ont annoncé notre départ pour Koh Lanta, je pense avoir été l’homme le plus heureux sur terre.

Arrivé sur cette terre quasi (pas) déserte, peuplée de touristes mais surtout de rastas thaïlandais avec dreadlocks pour coiffure traditionnelle, l’aventure a pu commencer.

Nous avons immédiatement pris nos quartiers du côté des bungalows « eau froide et gros geckos ».

Les premières épreuves pour mériter le totem d’immunité commencent sur les chapeaux de roues.

À ma gauche, les rouges, Céline et Malvine sont en pleine séance de cuisson sur la plage de Klong Kong; tandis qu’à ma droite, favorite de l’équipe des jaunes, Eva nous tare de son traditionnel bronzage maillot, cuisses, épaules.

DSC03855

DSC03847

Moi, pendant ce temps là, je regarde au loin, en espérant y voir jaillir mon rayon de soleil. Mais rien !

Pub

………………….

Envie d’une bonne raclette entre amis, ou d’une côte de boeuf grillée, la poste.net présente son nouveau service de colis : I Gigot !
Fraîcheur et cuisson garantie !

………………….
Fin Pub

 

Une activité périlleuse nous attends le 2 ème jour avec la location de scooters, direction un endroit secret et bien gardé: Bamboo bay.

DSC03816

DSC03788

Pour cette étape, Eva pilotera son scooter avec grande maîtrise pour la première fois.

DSC03824

Plage de rêve, mais je préfère vous prévenir tout de suite bon nombre de touristes ont dû rebrousser chemin. Le sable est si brûlant que seuls les plus courageux ainsi que les fakirs peuvent espérer s’approcher de l’eau. La technique des filles, consistant à lever les genoux le plus haut possible en faisant des bonds à la Carl Lewis, est assez impressionnante.

DSC03822

À ma grande surprise, elles y arrivent (je pense qu’elles se sont entraînées avant le début du voyage). La concurrence est rude !

Sur le retour aux bungalows, un défi de taille nous attend : serons-nous capables de voir un couché de soleil sur les hauteurs de l’île sans avoir le vertige. Challenge accepted !!

DSC03846

 

DSC03842

On y arrivera et nous serons récompensés par une petite boisson fraîche. En parlant de boissons, le défi le plus redouté de la semaine, n’est pas de manger des vers, mais bel et bien de résister à l’absorption de ces nombreux fruitshake pleins de glacons…

DSC03836

Céline et Malvine étant des novices, elles mettrons plusieurs jours à retrouver toutes leurs facultés.

La musique de Christophe Maé (il est où le bonheur, il est où: à koh lanta) étant mise en boucle par la production, nous arrivons dans nos quartiers respectifs. Et là !

Pub
………………….

Si toi aussi tu es un fan d’ île paradisiaque, appel le 891038* et dit « paradisiaque »

*appel gratuit suivi de 25 euros la minute

…………………..
Fin PUB

Plus de doute, le moment tant attendu va avoir lieu, c’est sûr, le conseil des sages est imminent !! La production a installé: bars dans des cabanes, flambeaux et jongleurs de feu. Des portugais participants à la version de leur pays nous rejoignent.

DSC03765

DSC03776

P1060128

 

Ce moment pleins de tensions est très vite pris en charge par l’équipe médicale, lors d’un massage au clair de lune sur la plage.

P1060169

DSC03794

Qui de Celine, Malvine, Eva ou moi va continuer l’aventure !! Retrouvez la suite dans le prochain épisode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.