Dans le parc de Khao Sok

La Thaïlande possède plus de 50 parcs nationaux, après être tombés amoureux de Khao Yai, on part à la conquête de Khao Sok. On espère voir de nouvelles espèces d’animaux et faire de petites randonnées. On se dégotte un super hotel entouré d’un jardin luxuriant rempli de plantes tropicales. Après un long voyage, on a même le droit à une petite reposette au bord de la piscine. Elle est pas belle la vie.

Les premiers pas dans le parc se feront en fin d’après-midi quand la chaleur sera devenue supportable. On emprunte le chemin balisé qui mène aux différentes cascades. Impossible de se perdre, le chemin est unique et bien large. En route, on croise beaucoup de singes, des macaques mais aussi des lavalés… reconnaissables grâce à leur fourrure blanche sur la tête et la queue. On observe (de loin) un serpent vert fluo endormi.

P1060015

P1060091

On croise aussi le chemin d’araignées aux proportions plutôt déplaisantes. Les cascades sont beaucoup moins impressionantes qu’en saison des pluies mais c’est agréable de se reposer au bord de l’eau au milieu de la forêt. La forêt de Khao Sok est connue pour être plus ancienne encore que la forêt amazonienne.

P1060012

P1060087

DSC03729

Khao Sok est très fréquenté par les touristes étrangers (contrairement à Khao Yai envahis de thaïlandais en vacances). Point positif de nombreuses activitées sont proposées: balade en éléphant, trek dans la jungle, safari nocturne, excursion sur le lac, accrobranche, stage de survie en milieu hostile, visite de grottes… Bref il y a de quoi faire. Point négatif, aucune balade, ni activité n’est possible sans passer par un tour organisé qui prend une belle comission.

P1060072

P1060053

_1060038

Après réflexion et malgré toutes les tentatives pour nous décourager, on décide de tenter l’excursion au lac par nos propres moyens (bus, autostop, négociation directement avec le capitaine du bateau). Ras le bol de payer trois fois le prix, même si ce n’est pas cher comparativement à chez nous. On a eu énormément de chance de tomber sur la bonne personne pour embarquer sur un bateau mais on aurai bien pu ne pas y arriver tellement la pression des tours-opérateurs est forte. A vous de voir.
P1060115

Le lac de Cheaw s’est formé après la construction d’un barrage. Il est entouré de falaises calcaires. Le paysage est très beau, l’eau est couleur émeraude et la végétation est intacte. On navigue entre ces pitons, à bord d’un long tail boat, pendant une bonne heure. On accoste à côté de minuscules bungalows flottants.

P1060105

Après le déjeuner, on repart pour la partie la plus intéressante: une randonnée dans la jungle puis une séance de spéléologie dans une grotte. Cette fois pas de photo car on doit laisser toutes nos affaires dans le bateau, dans la grotte on risque d’être mouillés. La balade est sympa, on croise surtout des arraigées dont une magnifique arraignée buffalo.

Dans la grotte, ça se corse, Céline est en tong, la lampe de poche n’éclaire pas grand chose… C’est l’aventure, on est au bout du monde, dans le noir et au dessus de nos têtes des centaines de chauve-souris. Sacrée ambiance et effectivement, on va être bien mouillés. Au fur et à mesure qu’on progresse sous la terre, l’eau monte et bientôt elle nous arrive jusqu’aux genoux puis finalement jusqu’au cou. Héhé, on sent notre corps sous tension, c’est vraiment contre nature de se retrouver ici. On avance pendant une heure dans le noir (pas si sûr, car on perd vite la notion du temps là-dessous). On ressort bien contents et on regagne le bateau très excités.

P1060110

P1060119

Le retour en bateau se fait sous la lumière douce de fin d’après-midi. Les couleurs du lac ont changé mais c’est toujours aussi beau.

P1060118

Pour rejoindre le village, on grimpe à l’arrière d’un pick up. 11 français cheveux dans le vent pour 45minutes de route, on est beaux tous.

On passera une bonne petite soirée avant de quitter la Terre ferme direction Koh Lanta.

3 réflexions sur “ Dans le parc de Khao Sok ”

  • 21 mai 2016 à 12 h 50 min
    Permalink

    Bonjour,

    Je vais en Thaïlande au mois d’août et je suis particulièrement intéressé par un petit tour de 2 jours / 1 nuit à Khao Sok. Je suis donc curieux de savoir comment m’y prendre pour pouvoir réserver un hébergement flottant à l’image de celui où vous avez l’air d’avoir dormis ? Faut-il s’y prendre à l’avance ou est-ce qu’il faut voir ça sur place au dernier moment ? Si vous vous y êtes pris à l’avance, est-ce que vous auriez des contacts pour cela ??

    En vous remerciant pour votre réponse,
    Bonne continuation de voyage !!

    Victor

    Réponse
    • 21 mai 2016 à 14 h 23 min
      Permalink

      Salut Victor,
      He non on n’a pas dormi dans les bungalows flottants, on y a juste pris le repas du midi. Pour être honnête on aurait vraiment pas voulu y dormir: les bateaux de touriste accoste toute la journée devant. Apparemment il y avait d’autres bungalows plus éloignés mais je ne suis pas sûr que se soit beaucoup mieux
      Mais si tu veux une bonne adresse dans le village de Khao Sok, on était au Morning mist (bungalow, jardin et piscine)

      Réponse
  • 3 octobre 2017 à 23 h 17 min
    Permalink

    Bonjour, j’hésite entre les 2 parcs (Khao Yai et Khao Sok) pour découvrir la faune et la flore locale(surtout des animaux). Lequel me conseillerez vous?

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.