Départ pour la grande boucle : Le Sud

Départ pour la grande boucle : Le Sud

Après ces trois jours sportifs, on a vraiment envie de relâcher le rythme. Ce matin grand soleil au Landmannalaugar. Le bus ne passe pas avant plusieurs heures ! A nous la piscine naturelle !On va finir par avoir les doigts de pied ridés. Avec ce soleil, l’eau parait même trop chaude, mais c’est tellement bon pour nos petits muscles endoloris.

IMG_0653
Dans le bus qui nous ramène à Skogar, difficile de ne pas succomber au sommeil, le bus est lent et le roulis berce. On retrouve notre petite voiture qui a été bien sage au parking. En route pour Dyrholaey et ses falaises. C’est là qu’on aperçoit le premier phoque du voyage !

IMG_0718

DSC_0350

DSC_0304

Après ces quelques jours de rationnement de la nourriture direction un restaurant. Pur repas de fête : un gigantesque burger, on le déguste.  Puis on va admirer Vik et sa plage de sable noir, la pluie n’est pas loin, on ne s’attarde pas. Dans la ville, des jeunes pompiers pratiquent un sport insolite : on pourrait l’appeler le water foot. C’est un match de foot classique auquel vous ajouté d’autres joueurs qui ont pour rôle d’asperger le porteur du ballon avec la lance à incendie ! ??What ??

IMG_0728

Nous arrivons au camping de Kirkujubaerklaustur tard dans la nuit (c’est juste une expression car enfaite il fait encore jour). On plante la tente au pied des falaises, petite erreur de jugement ; les oiseaux entament leur concerto quelques heures plus tard.

DSC_0390

On prend notre première douche chaude depuis maintenant 5 jours. En Islande, l’eau chaude a le goût du souffre. La première fois que tu te brosses les dents beurkkk !! Et même sous la douche tu sens une légère odeur.  Il faut s’habituer. Pourtant sa qualité est meilleure que l’eau en bouteille des supermarchés français. Mais quand même, le matin au petit dèj, tu as intérêt à bien laissé infuser ton thé sinon le goût reste.

Direction le parc national de Skaftafell, on aperçoit un renne en chemin.

En Islande les stations-services sont vraiment accueillantes. On peut trouver un peu de tout, comme sur nos aires d’autoroutes mais en beaucoup plus chaleureux, tout le monde se connait et le restaurant a ses habitués.

L’arrivée au pied du glacier Vatnajokull est surprenante : énorme étendue de glace bleutée. Dans le parc, on se contentera d’une petite randonnée avec vues sur le glacier le plus volumineux d’Europe et découverte de Svartifoss (orgue naturel en basalte).

DSC_0408

DSC_0428

Plus loin sur la route, le lac du Jokulsarlon, célèbre pour ses icebergs. Le paysage est unique, le glacier Vatnajokull se jette dans le lac. Rare, impossible de comparer avec d’autres paysages connus.

DSC_0020

DSC_0017

DSC_0006

On continue la route vers les fjords de l’Est, la route est longue mais comme toujours belle, changeante et surprenante. Les fjords, les villages de pêcheurs ,les collines…

DSC_0057

DSC_0061

Arrivée à Egilsstadir après 17h, rien n’est ouvert, c’est habituel, la plupart des villes voient leur boutiques fermées même avant.  Direction le camping.

IMG_0795

DSC_0069

Une réflexion sur “ Départ pour la grande boucle : Le Sud ”

  • 1 janvier 2016 à 14 h 54 min
    Permalink

    Ca fait trop plaisir de revoir ce paysage islandais, on a fait les mêmes photos 😉

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.