Le littoral Cambodgien: Kampot et Kep

Après 7 jours au paradis à Koh Rong, il fallait bien à un moment revenir sur la terre ferme. Direction Kampot et Kep via un mini van, une nouvelle fois plein à craquer. Etonnement les routes du sud du pays sont beaucoup mieux entretenues et surtout entièrement en macadam ! Kampot est « the place to be » pour voir et comprendre le processus de fabrication du poivre, tandis que Kep est l’endroit où il faut aller pour manger le célèbre Crabe de Kep.

DSC03061

Un séjour poivré à Kampot

Kampot est une ville magique où l’on a l’impression que le temps s’est arrêté. L’architecture coloniale française nous fait en réalité plus penser à ce que l’on pourrait voir à Cuba. La ville est plongée dans une quiétude inhabituelle en Asie et c’est certainement pour cela que l’on retrouve beaucoup d’expatriés Français. Kampot est surtout connue non pas pour son architecture mais pour son poivre, qui est considéré comme l’un des meilleurs du monde.

DSC03094

Afin d’en apprendre d’avantage, on est aller visiter la Farm link. Les plantations n’étant pas à cet endroit, je dirais qu’il s’agit plus de la reconstitution d’une ferme. Une visite cependant fort enrichissante qui nous dévoilera une partie des secrets d’un bon poivre.

P1050581
Il s’avère que les conditions météorologiques ainsi que la richesse du sol dans la région sont optimales pour favoriser le développement de cette épice.

P1050578

Ajouter à cela un séchage et un tri des grains soigneusement opéré à la main et vous obtenez un poivre Vert, Rouge, Noir et Blanc de grande qualité. Je peux vous dire qu’on s’est régalé.

DSC03091

Depuis quelques années, la région voit le développement d’une nouvelle activité: les marais salants. Un français a voulu miser sur l’environnement sud cambodgien et a réussi à obtenir une bonne récolte de sel ici. Ça vaut le détour, on s’est baladé parmi ces champs de sel qui nous on fait penser au Far West.

DSC03068

DSC03066

Ps: on a été a Tuk tchou pour se baigner dans la rivière mais on ne vous le conseille pas à cette période. L’eau était polluée, il n’y avait pas de débit.

 Le crabe de Kep

À 30km de Kampot se trouve un autre endroit bien connu pour sa gastronomie: Kep et son célèbre crabe. On ne résistera pas à l’envie de le goûter. Notre avis est cependant mitigé, pas sûr qu’il mérite autant de louanges surtout que la ville propose d’autres à côté qui, je pense valent plus le détour.

À commencer par la ferme aux papillons, c’est un endroit assez unique pour y voir papillons de toutes les tailles ainsi que leurs cocons. Pour info, l’endroit est gratuit et on peut facilement y rester quelques heures pour peu qu’on ai un livre et l’envie de se détendre.

DSC02654

On a aussi loué un scooter pour aller voir, cette fois de vraies plantations de poivre à la Sothy’s farm. Après 4 km sur une route en terre battue remplis de cailloux, on arrive dans les champs où poussent les lianes de poivre. C’est un endroit beaucoup plus parlant pour comprendre la fabrication du poivre.

DSC03093

On à tellement aimé qu’on y est resté 2h de plus….ouai faut dire que notre scooter n’a pas aimé les cailloux et qu’on s’est retrouvé avec un pneu à plat…

DSC03056
Pour notre dernier jour en famille, on fera une randonnée dans le parc national de Kep. On verra de beaux panoramas mais pas d’animaux en vue. Dommage

P1050586

DSC03131

DSC03128

La journée s’achève au bord de la plage avec un couché de soleil majestueux

DSC03101

P1050597

 

2 réflexions sur “ Le littoral Cambodgien: Kampot et Kep ”

  • 31 janvier 2016 à 6 h 59 min
    Permalink

    Coucou les jeunes et merci pour ce nouveau récit et partage d’expérience …. Très intéressant et instructif ! J’aurai bien aimé goûter le poivre et visiter la fermes aux paillons qui ne doit rien a voir à envier à celle de chez nous . Les espèces doivent être bien différentes et les couleurs bien plus chatoyantes.
    Ici il pleut des cordes depuis hier soir …… L’hiver a bien du mal a s’installer !
    Profitez bien. Et à bientôt pour d’autres News. Gros bisous. Valerie

    Réponse
  • 13 novembre 2019 à 8 h 51 min
    Permalink

    Kampot est vraiment une ville tranquille. On arrive à Kampot pour commencer notre excursion à la montange Bokor en 2017 et on tombe sur la charme de cette ville paisible. Différente que les autres villes qui sont très animées, Kampot possède une beauté plus calme.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.