Lake Powell

Direction la région de la Colorado River. Au programme un peu de repos au bord du lac Powell. Le coin est sympa, il y a plein de trucs à voir et à faire. Pour nous, c’était juste un lieu de passage avant Monument Valley. Mais finalement, on a passé deux jours ici.

Entre autres, on a vu le barrage de Glen Canyon, l’Horseshoe bend, et l’Anteloppe Upper Canyon

DSC_0715

Au programme:

Barrage de Glen Canyon:

L’état a construit cet immense barrage sur le fleuve Colorado  entre 1957 et 1964. Ce qui a entraîné la formation  du lac Powell (lac artificiel de 658 km²).

DSC_0708

C’est gigantesque et très impressionnant  vue d’en haut, mais un peu controversé aussi. L’eau du fleuve Colorado est tellement exploitée par les grandes villes et les agriculteurs du Sud-ouest des États-Unis qu’il s’assèche en aval. Depuis quelques années, le Mexique ne reçoit plus la quantité d’eau nécessaire à sa population et à la biodiversité dans la région du delta du Colorado…

DSC_0705

Horseshoe Bend :

Magnifique couché du soleil sur un méandre du Colorado. Bien caché, il faut s’approché au bord de la falaise pour Waouuu! poser le regard sur cette beauté!

DSC_0750

 

DSC_0738

Match de football Américain:

Dans la petite ville de Page, on tombe par hasard dans un match des Sand devils. Ce sport est bizarre, les joueurs courent pendant 40 secondes pour traverser le terrain puis se repositionnent pendant 5 minutes avant de repartir en sprint pendant 40 secondes. C’est crevant d’attendre le coup d’envoi. Mais GO GO GO!

P1010400

DSC_0782

Antelope canyon

On entre dans notre première réserve indienne, et on va vite l’apprendre, ce n’est pas donné chez les Navajos.

P1010448

P1010464

On arrive tôt pour avoir notre place avec le groupe de midi (apparemment le moment le plus chouette pour admirer la lumière s’infiltrer dans les gorges). On n’est pas du tout déçus mais… c’est vrai qu’on a un peu l’impression d’être dans la file d’attente de Disneyland. Il y a un monde fou là-dedans.

DSC_0894

Pour arriver de la route jusqu’au canyon, on monte par 10 dans un énorme camion 4×4,  ça secoue héhé !!! Ensuite dans la brèche, le sable est doux sous nos pieds et on admire les parois. Vraiment dommage qu’il y est autant de monde.

DSC_0785

-Farniente au bord du lac:

On s’installe au camping sur les hauteurs du lac. On est bien content, on arrive enfin à contacter nos familles par Skype. Le soleil, la plage … vive les vacances !

DSC_0778

DSC_0766

2 réflexions sur “ Lake Powell ”

  • 1 janvier 2016 à 15 h 34 min
    Permalink

    Et oui pour le lac Powell, il n’est plus rempli qu’à 40% de sa capacité.
    Faut dire qu’à Vegas faut pas mal d’eau pour les hôtels et les golfs 18 trous en plein désert.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.