Ça fume entre Taupo et Roturua

Et voilà, on a passé un peu plus de 4 semaines dans l’île du Sud. Demain, on prend le bateau, direction Wellington. Entre temps, il nous reste une belle après-midi à passer dans la région des Sounds.

DSC05600

Les sounds sont de grands « fjords » très larges où les amateurs de bateau se régalent. On se fait, entre autre, une petite balade sur les hauteurs du port de Picton. Les vues sont magnifiques.

DSC05605

La traversée entre les deux îles dure trois heures et le paysage est superbe mais le vent souffle bien sur le pont.

DSC05611

On commence notre visite de l’île du Nord par Wellington. La première « vrai » métropole de Nouvelle Zélande et encore… (Après avoir visité Guanzhou en Chine, Wellington est un village). La ville dégage une bonne ambiance. Pleins de petits cafés, restaurants en bord de mer… C’est une ville en escalier, on grimpe dans ces rues résidentielles.

DSC05627

Ici, ils ont un funiculaire à la place du métro! Les différents quartiers sont très sympas: quartier aux maisons victoriennes, quartier de street art, le port… Il y a de quoi faire. Il fait tellement beau qu’on fera l’impasse sur le musée national mais d’après tout ce qu’on a entendu, il vaut bien une demi-journée à lui tout seul.

DSC05617

On s’est baladé ici la journée avant de prendre la route vers notre prochaine destination: le lac Taupo.

Au programme, 5 jours entre Taupo et Roturua pour découvrir  les phénomènes géothermiques de la région. Le lac Taupo se situe dans une caldeira gigantesque formée par l’éruption d’un supervolcan (il y a 26 500 d’années). Le lac est est d’un calme plat mais la région autour bouillonne.

DSC05892

On a pu se baigner dans une rivière chaude, brûlante à certains endroits. On a observé la station géothermique au décor futuriste d’à coté et la mise en action du barrage.

DSC05640

DSC05637

On a été hypnotisé par les rapides des Huka Falls. Petite description du lieu: le lac limpide, pas de signe de courant, une rivière douce et plate et d’un coup: l’eau s’engage dans ce canyon. Elle devient violente et turquoise sur une centaine de mètres avant de retrouver son calme et de reprendre tranquillement son cours. Bizarre.

P1060992

Notre coup de coeur a été le parc d’Orakei Korako. On a vu des geysers, des marmites de boues en train de mijotées, et une rivière bouillante…

DSC05888

DSC05882

Une petite odeur de souffre accompagnait ces belles couleurs. On s’est baladé à travers toutes ces étrangetés presque 2h. J’avoue que 15min suffisent à faire le tour du parc normalement, mais le soleil, les énormes fougères et la beauté des lieux, nous ont donné envie de flâner.

P1100136

DSC05875

La région regorge de petits coins à explorer, même les collines fument au loin, il ne faut pas hésiter à s’éloigner de la ville pour camper.

DSC05646

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.