Il était Angkor une fois

Siem reap, c’est le passage obligé pour n’importe quel visiteur au Cambodge. Pourquoi? Eh bien, c’est la ville la plus proche des magnifiques trésors de l’empire khmer: les temples de la cité royale d’Angkor. On l’avait rêvé, on avait vu des tas de photos et de documentaires mais l’arrivée devant l’enceinte nous a fait battre le coeur bien plus fort qu’on l’avait imaginé…

DSC02909

Le livre de la jungle, vous connaissez? Ici, c’est à peu près ça. Une grande forêt et des édifices en pierres sortis de nul part. Nous sommes restés 5 jours sur place. On a pu visiter les alentours tout en se reposant.

DSC02831

Construit en seulement une trentaine d’année (200 ans pour Notre Dame de Paris à la même époque) le temple d’Angkor Vat est un symbole national, on le retrouve sur le drapeau du Cambodge. La cité d’Angkor s’étendait sur plus de 50 km2.

DSC02778

Il existe des dizaines et des dizaines de monuments éparpillés dans la jungle. La royaume khmer a prospéré entre le IX et le XIIème siècle, en changeant plusieurs fois de capitale et de roi. D’après les archéologues, le plus impressionant ici c’est l’immense réseau hydrolique qui irrigait la région. Des réservoirs et des centaines de canaux ramenaient l’eau jusqu’à la cité. Nul part ailleurs dans le monde il n’existait un réseau aussi élaboré.

DSC02818

Un mystère entoure la cité, après des siècles de grandeur, les habitants ont abandonné les lieux. La nature a repris ses droits, une épaisse végétation a tout recouvert.

DSC02837

DSC02830

Ce n’est qu’en 1861, qu’Henri Mulot un français (cocorico) redécouvre les ruines d’Angkor. Bon il faut dire qu’il en avait un peu entendu parler quelques années auparavant par un chinois. Mais c’est bien Henri, qui va rendre célèbres ces temples en Europe. Si célèbres, qu’au XIXème siècles de nombreux pillages ont lieu sur le site. Les français sont friands d’exotisme et c’est vrai que c’est tendance une statue en pierre de buddha dans son salon. Le trésor d’Angkor a alors largement diminué. De nombreux travaux de restauration ont eu lieu et continuent toujours.

Je me l’a joue un peu prof d’histoire désolé mais c’est vraiment un endroit passionant. Bref

DSC02777

DSC02928

Commençons par la visite du Bayon, on gare nos scooters sur le petit parking en terre battue juste devant le temple. Une forêt de pierre nous surplombe, et cachés un peu partout on découvre des visages sereins du buddha.

DSC02796

DSC02780

Ce temple est surnomé le temple au mille sourires. Je me répète mais qu’est ce que c’est beau!

P1050345

Il fait chaud et la montée des marches est difficile, la visite des temples se terminera par un beau plongeon dans la piscine de l’hotel.

On fête le nouvel an 2016 dans les rues de Siem Reap où tous les jeunes de la région se sont donnés rendez vous. On sirote un jus de fruit frais en famille sur les hauteurs de la ville. On a le droit à un petit feu d’artifice Tous les occidentaux présents s’embrassent et se tapent dans le dos, les cambodgiens, eux, pas très tactiles nous regardent amusés.

DSC02949

Deuxième temple marquant, le Ta Phrom. Construit par Jayavarman VII, il le dédia à sa mère (un autre fut construit pour son père).

P1050396

DSC02823

DSC02840

Ce temple est assez connu, il a été vu dans plusieurs films dont Tomb Raider, les arbres ont envahis les lieux.

Il y a plus de visiteurs que dans les autres, mais ça n’empêche pas que le lieu reste magique. L’ambiance est reposante, on libère notre esprit.

P1050431

On finira en beauté ces trois jours de visite historique par le plus grand et le plus connu: Angkor Vat.

DSC02903

Ici, l’architecture est la plus fine et la plus aboutie. Dans le couloirs d’enceinte, de gigantesques bas reliefs montrent ce qu’était la vie quotidienne à l’époque, décrivent des batailles ou encore des légendes. Le tout est hyper détaillé, jusqu’aux tatouages de certains personnages. Elephants, chevaux et tigres recouvrent les murs sculptés. On voudrait toucher mais on n’ose pas car on a peur d’abîmer ce travail vieux de plusieurs siècles.

DSC02914

Le temple est toujours utilisé pour les cérémonies religieuses (enfaite celui-ci n’a jamais été vraiment perdu, les moines continuaient à y venir depuis l’abandon de la cité).

_1050475

On observe le couché du soleil sur ces pierres ancestrales qui nous confirme que le peuple cambodgien est un grand peuple.

DSC02940

Le lendemain, on fera la visite de Kompong Phluk, village sur pilotis au bord du lac Tonle Sap. Depuis notre barque, on observe les maisons accrochées à 10m du sol. Entre la saison sèche et la saison des pluies, le lac passe de 2m à parfois plus de 15m.

DSC02884

DSC02862

Le village est très surprennant, tout en bois, les pêcheurs rangent les filets. On mangera plus loin sur une maison flottante. On conseille vivement la visite. Entre midi et deux on a quasiment vu aucun touriste.

DSC02865

Et voilà c’est déjà l’heure de quitter Siem Reap. Le séjour m’a paru trop court tellement le site des temples est vaste, deux semaines ne suffiraient pas. On a adoré se balader en scooter sur les routes de l’ancienne capitale khmère. On avait un vrai sentiment de liberté et la mémoire pas assez efficace pour enregistrer toute la beauté du paysage et les détails des temples.

DSC02798

A bientot Siem Reap.

3 réflexions sur “ Il était Angkor une fois ”

  • 22 avril 2019 à 10 h 01 min
    Permalink

    Quant au Cambodge, il faut aller à Angkor, sans ancun doute. Capitale de l’empire Khmer, Angkor et ses nombreux temples et ruines aujourd’hui témoignent d’une longue histoire de gloire et de passions religieuses. Classé depuis 1992 au patrimoine mondiale de l’UNESCO, c’est bien un des sites religieux les plus connus au monde et parmi les plus visités : Plus d’un million de visiteurs par an.

    Réponse
  • 22 octobre 2019 à 8 h 24 min
    Permalink

    Programmer un voyage au Cambodge, c’est toucher du bout du doigt le rêve fascinant de découvrir les temples d’Angkor. Une merveille du monde inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un patrimoine historique et culturel unique qui fait la fierté du Cambodge. Les temples d’Angkor sont vraiment incroyables.

    Réponse
  • 13 novembre 2019 à 8 h 24 min
    Permalink

    Angkor est vraiment immense. J’aime beaucoup le temple de Ta Prohm avec des racines étranges. C’est mystérieux. Les statues dans l’ensemble d’Angkor est vraiment particulières. Une destination à ne pas manquer au Cambodge !

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.