Etape 7 : Byron Bay-Kyogle, entre terre et mer

Encore une étape fétiche dans ce road trip australien. On va passer la journée dans la ville de Byron au mode de vie bohème. Entre les boutiques de hippies et les boutiques de luxe, l’atmosphère est particulière, c’est une ville faite pour les vacanciers.

DSC01181

Tout le monde est adorable (comme partout en Australie d’ailleurs) et la culture du surf est très présente. Ah enfin nos premiers bon surfeurs! Ils sont plutôt rares dans le Nord (peut être faute aux crocodiles marins).
P1110327

Après un passage au centre d’information, on a tout ce qu’il nous faut pour passer une belle journée. Apparemment les baleines sont dans le coin, ils ont pu en voir plus d’une centaine hier depuis le point d’observation. Ah oui! J’avais oublié, Byron Bay est ultra connue pour observer les baleines. La ville se finit par une péninsule dirigée droit vers l’océan. Nous nous trouvons au point le plus à l’Est de l’Australie continentale.

DSC01173

On commence notre balade matinale sur la belle et grande plage principale de la ville. C’est superbe, mais pourquoi faut-il qu’on soit ici en hiver!!! On n’aura pas enfilé nos maillots de bain une seule fois en Australie, c’est un comble. On se console en admirant les paysages…Depuis un rocher au bout de la plage, on contemple les surfeurs et un banc de dauphins. Ah elle est pas belle la vie!

DSC01172

P1110341On grimpe ensuite jusqu’au phare de Byron. La vue est belle sur l’océan. Voilà les baleines!!! On apperçoit les jets puis quelques sauts au dessus de l’eau, une dizaine en tout. Elles sont très très loin, on devine à peine leurs nageoires et leur queue. On est très content même si elles ne se sont pas rapprochées autant qu’on l’aurait voulu.

DSC01175
P1110335Le phare est joli et les guides nous prennent en sympathie car c’est un français exceptionnelement intelligent Fresnel qui a conçu le système réfléchissant au sommet, Cocorico, il est utilisé dans le monde entier et pour d’autres applications également.

On redescend flâner entre les boutiques, grignoter puis se faire bronzer sur la plage (en pull et jeans, je précise). On a beaucoup aimé Byron Bay, mais on ne peut pas dormir ici avec notre voiture. On décide de s’éloigner de la mer pour la 1ère fois du voyage, histoire de trouver un camping. Le Inland australien à la limite du Bush, est encore très vert. C’est ma partie préféré dans ce gros continent, un juste milieu entre océan et désert. Ici, c’est l’agriculture qui domine tout. Les paysages sont très beaux et les fermes possèdent de belles bêtes.

DSC01062

P1110353

On trouve un beau terrain de gazon accompagné de douches chaudes: que demander de plus. Les étoiles sont superbes mais il fait très très froid.

DSC01212

Le lendemain, nos voisins de camping nous conseille la route panoramique à travers le Border Ranger National Park. En voiture!!! Plus de 50 km de pistes, en montée et descentes, et sans 4×4. C’est une première pour tout les deux, quand une belle fumée blanche sort du capo après une bonne grosse montée. Bon bon euh, on va continuer tranquillement en espérant rejoindre le bout du parc avant la nuit. Oui car ici, c’est la jungle, la forêt tropicale à proprement parler. Des lianes, des fougères et des arbres immenses qui se rejoignent au dessus de la route…

DSC01222

P1110328

Pas question de randonner là dedans, les serpents ne feraient qu’une bouchée de nous. La voiture tient et on peut admirer de superbes panoramas au sommet. Pour faire les 200m entre parking et point de vue, on marche comme une fanfare en fesant le plus de bruit possible pour faire fuir les animaux. On ne sera jamais Ranger ici!

DSC01184
DSC01198

DSC01210

Le coin est très sympa, le lendemain on visitera Nimbin, ville d’artiste et de hippie où tout est légalisé et coloré! On fera un stop près du barrage de Rocky Creek, là- bas on a pu voir deux fameux animaux australiens : le Platypus (l’ornithorynque) et le Kookaboora! Le Kookaboora, c’est notre chouchou. Cet oiseau est incroyablement drôle. Il sort tout droit d’un dessin animé avec sa grosse tête et son masque de zorro. On a pu en voir assez régulièrement et on les adore,. Ils s’enfuient lorsqu’on s’approche un peu trop mais on a pu en avoir un en photo ce jour là.

P1110346

La suite du programme, c’est la cascade de Minyon. La route en elle-même vaut le détour, mais la cascade là: C’est une beauté! Le point de vue est renversant, c’est le cas de le dire. En effet, on se trouve au départ de la chute, inhabituel non? Mais la vue est magique et vertigineuse. Le paysage autour est touffu, dense, rien ne trouble cette forêt. On dirait un gigantesque brocoli vert.

DSC01225

P1110350

Nous sommes de retour sur la côte et on se pose quelques minutes à Lennox Head admirer les vagues. Cette ville clôture bien ces trois jours de découverte.

DSC01228

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.